Félicitations, vous avez accompli votre mission en résolvant chaque énigme jusqu'à la dernière.

Grâce à aux cônes de cade, au romarin, au ciste et à l'olivier, la recette de l'antidote est quasiment complète.

il manque cependant deux ingrédients magiques que voici :

L'huile de Cade

Dans les campagnes, elle était utilisée diluée dans l'eau pour rincer les cheveux, pour donner une chevelure brillante. Elle était sussi employée pour ses vertus cicatrisantes chez l'homme comme chez l'animal. Elle ne s'utilise pas directement sur la peau et est en fait toxique.

L'huile de cade est extraite par combustion incomplète dans des fours en pierre, construits dans les bois près des végétaux. Les grecs et les romains l'utilisaient pour la toilette des défunts.

A ne pas confondre avec l'huile essentielle de cade, issue de la distillation à la vapeur de toutes les parties du cade.

La poudre de Cade

Elle a le pouvoir d'assainir et de purifier l'air. Au Moyen Age elle sera largement diffusée lors des grandes épidémies de peste et de choléra.

Grâce à ce remède, la légende dit que Nicolas De la Jugie réussit à racheter le château de La Livinière en 1350. Il y fût souvent visité par son amie la breiche.

Nous espérons que vous avez apprécié et découvert notre beau village médiéval, batti autour du Castrum (château).


Pour recevoir votre certificat d'accomplissement, veuillez compléter et nous renvoyer le formulaire ci-dessous, accompagné de la photo de groupe que vous avez prise avant l'énigme numéro 5. 

Nous vous enverrons par mail sous 48h (à l'adresse indiquée), votre certificat dûment rempli.


 

Demande de Certificat Légende du Cade


 

©