The Cade tree

Le cade (Juniperus oxycedrus) encore appelé genévrier cade, cadelle, cadenelle, oxycèdre, cèdre piquant ou petit cèdre est un arbrisseau typique de la garrigue méditerranéenne. Il se retrouve dans tout le bassin méditerranéen car assoiffé de lumière et de chaleur. Il se plait sur les terrains rocailleux et secs. Il est aussi fréquent que son cousin le genévrier commun, dont on ramasse les cônes, appelées communément "baies de genièvre", à des fins culinaires (choucroute). On différencie le cade du genièvre par les deux lignes blanches sur ses feuilles (le genièvre n’en a qu’une).

Les cônes du cade sont d’abord verts, puis changent de couleur pour devenir orangés, et enfin, brunâtre à maturité. Ils ne se retrouvent que sur un cade femelle. Ils sont deux fois plus gros que ceux du genévrier commun. C’est en Corse et en Sardaigne que les cônes du cade sont les plus utilisés en cuisine pour relever le gibier. Les cônes sont aussi utilisés pour la fabrication d’alcools. En macération, ils complètent les baies et agrumes utilisés pour la fabrication de gin.

 Les cades sont dioïque : il y a des spécimens femelles et d’autres mâles.

 Le cade a un bois très dur et quasiment imputrescible. Il est utilisé comme antimite naturel. Les familles provençales en faisaient brûler dans la cheminée pour désinfecter l’atmosphère et éloigner les insectes.

 Lorsqu’ils étaient poursuivis par les soldats d’Hérode, Marie et Jésus s’étaient réfugiés dans des branches de genévrier. Depuis, cet arbre est devenu un symbole d’asile. Aujourd’hui encore, les lièvres se cachent dans les genévriers pour qui l’odeur des « baies » déroute la meute des chiens.

Le cade était désigné au Moyen Age comme « l’arbre des sorcières » pour ses multiples vertus.

L’Huile Essentielle de Cade renferme trois principaux actifs, dont les phénols, les sesquiterpénols et sesquiterpènes. Ses propriétés anti-inflammatoires la rendent utile pour le traitement des douleurs articulaires, les inflammations cutanées et certaines infections. L’huile essentielle est extraite par distillation de toutes les parties du cade, à la vapeur d’eau. Elle entrait dans la composition des parfums de l’Egypte antique.

L’Huile de Cade est une oléorésine, réputée depuis des siècles. Dans les campagnes, elle était utilisée diluée dans l’eau pour rincer les cheveux, pour donner une chevelure brillante. Elle était aussi employée pour ses vertus cicatrisantes chez l’homme et les animaux. Elle ne s’utilise pas directement sur la peau. L'huile de cade était extraite par combustion incomplète dans des fours en pierre, construits dans les bois près des végétaux. Les Grecs et les Romains l’utilisaient pour la toilette des défunts.

La poudre de bois de cade est connue pour être un encens naturel. Elle a un pouvoir assainissant, bactéricide et purifiant. Au Moyen Age, elle sera d’ailleurs largement diffusée pour ces propriétés lors des grandes épidémies de peste et de choléra.

Un peu de magie verte...

Le cade élimine les vibrations négatives, purifie et protège. Il brise les sorts et les envoûtements. Ses vibrations solaires encouragent la créativité. Il est utilisé pour la protection, contre les voleurs, pour l’amour, la sante, l’exorcisme. On en accrochait des branches aux portes pour empêcher le mal de rentrer. Porter sur soi un rameau de cet arbre protégeait des accidents, des bêtes sauvages, des fantômes et des malaises. Le cade était aussi ajouté aux « potions d’amour » et les baies ont un effet positif sur le potentiel masculin. 

The cade tree (Juniperus oxycedrus) is also called cade juniper, cadelle, cadenelle, prickly cedar or little cedar. it is a small tree typical of the Mediterranean scrub land. It is found all over the Mediterranean basin as it loves sunlight and heat. You will usually find it in rocky dry soils. it is as numerous as its cousin the common juniper from which we harvest the juniper "berries" to use in cooking. We differentiate the cade from the common juniper by the two white lines located on its leaves (the common juniper only has one).

The cones of the cade are first green, then turn dark orange et end up  a medium to dark brown when ripe. they can only be found on a female tree. The are twice as big as the common juniper cones.

The cade cones are used mainly in Corsica and Sardinia for cooking with wild birds and other wild hares. The are also used in the making of liquors. In a maceration, they are added to berries and citrus used to make gin.

There are male and female cade trees.

The wood is very hard and almost water proof. it is used as a natural moth repellent. in Provence, families used to burn some in the fireplace to sanitize the air and to keep insects away.

When they were chased by Herod's soldiers, Mary and Jesus sought refuge in the branches of a cade. since then, this tree has become a symbol of refuge. Still today, rabbits and hares hide in small cade bushes because the smell of the cones deters hunting dogs.

The cade tree was called the witches' tree in the Middle Ages, due to its multiple applications.

Cade essential oil is composed of three main active ingredients. It has anti-inflammatory properties useful against joint pain, skin inflammation and certain infections. The essential oil is extracted via steam distillation of all the parts of the cade. It was used in the perfumes of ancient Egypt.

Cade oil is an oily resin famous for centuries. in rural areas, it was used diluted with water to rinse hair and give it some shine. It was also used for its healing properties on humans and farm animals, but not directly on the skin. Cade oil is extracted via incomplete combustion in stone ovens built in the woods near the trees. The Greeks and the Romans used it to wash their dead.

Cade powder is known as a natural incense. it is used to sanitize the air and is considered to be anti-bacterial and a purifier. in the Middle Ages it is used a lot during the plague and cholera epidemics.

A little green magic...

Cade eliminates negative vibrations, purifies and protects. It breaks spells. its solar vibrations encourage creativity.

It is used for protection, against thieves, to attract love and good health and for exorcism. 

People used to hang a branch of cade by their exterior doors to keep bad and evil away.

Wearing a small branch of cade on you was said to keep you from having an accident, would protect you from wild beasts, ghosts and fainting.

Cade was also added to love potions and the cones have a positive effect on men. 





 

 

 

 

 

©